Sécuriser son logement

  • Montana 
Sécuriser son logement

Le cambriolage est souvent supporté par les victimes comme un traumatisme. Imaginez… Vous rentrez le soir et retrouvez votre domicile dévasté, vos photographies, vos souvenirs personnels éparpillés sur le sol. Mais comment se prémunir avec efficacité contre de tels actes ? Voici quelques astuces bien pratiques pour limiter les risques.

La porte blindée

Il existe plusieurs degrés de certification A2P pour garantir la résistance d’une porte blindée. Une porte blindée de niveau 1 est censée résisté cinq minutes. Une porte blindée de niveau 2 doit quant à elle supporter dix minutes avant de céder. La norme 3 assure, normalement, une résistance à l’effraction de 15 minutes.
Attention : une porte blindée n’a de sens que si elle s’intègre à un dispositif global de protection. À quoi bon une porte blindée si vous avez des volets en plastique qu’un gamin de 14 ans pourrait casser ? Pour des appartements, à partir du second étage, la porte blindée est une bonne protection.

L’alarme

Le prix des alarmes a baissé ces dernières années, avec la diminution du coût des composants électroniques. Une alarme correcte pour sécuriser une maison ou un appartement est aujourd’hui a un prix très abordable. Il est intéressant de coupler la sirène intérieure avec une sirène extérieure. De plus en plus de systèmes d’alarme intègrent aussi une fonction d’appel (et peuvent donc être couplés à une prestation de télé-surveillance). Généralement, les kits se composent d’un détecteur de mouvements et d’un détecteur d’ouverture de porte.

Simulez la présence humaine

Contrairement aux idées reçues, barricader sa maison n’est pas forcément synonyme de sécurité. Simuler une présence humaine est parfois plus dissuasif qu’offrir au regard du quidam un logement barricadé. Vous pouvez par exemple investir dans un programmateur, qui allume lumière et radio à certaines heures, et confier les clefs au voisin pour vider la boite-aux-lettres et ouvrir les volets la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *